Ordure de la Préfecture (L')


La dernière fois qu’une Mauricienne

S’est présentée à ton guichet

Tu lui as dit de rester zen

Que tout allait vite se régler

C’est les flics que t’as appelés

La meute n’avait qu’à l’embarquer

Cette pauvre femme à ton guichet

Le lendemain fut expulsée.
 

REFRAIN:

Comment dors-tu l’ordure de la préfecture ?

Ils ne sont pas rasés, pas rayés, pas gazés.

Mais combien de vie as-tu ruinées ?

Comment dors-tu l’ordure de la préfecture ?

Quand tu l’as dénoncée, sa vie s’est arrêtée.
 

[Au lycée tu as étudié

Vichy, la collaboration

Et tu t’es posé la question:

Si c’est un homme,

 comment a-t-il pu faire ça?

Hier tu as dit: plus jamais ça!

Aujourd'hui, tu es un rouage

Un instrument au service du pire]



REFRAIN


Sarkozy, pour son élection

A choisi les idées du Front

Avec l’immigration choisie

Sans complexes, t’as voté pour lui

Petit soldat tu es sinistre

Tu fais ce que dit ton ministre

Tu travailles à l’immigration

Est-ce en l’honneur d’Maurice Papon ?



REFRAIN
 

Écouter

Télécharger

Des sons

Des mots, des notes ...